Petit guide de survie en montagne : les bases à savoir !

Petit guide de survie en montagne : les bases à savoir !

La montagne est une constante source de menace qui emportera à coup sûr ceux qui feront preuve d’imprudence. Il faut donc être bien préparé pour une randonner en montagne

La forme physique doit être à son top ! 

il faut avoir un moral d’acier, des connaissances en escalade si vous voulez aller plus loin et une bonne base en survit en montagne au cas où il vous arriverait malheur.

Les particularités générales de la montagne 

De par sa forme géologique, la montagne est un endroit où l’environnement, le climat et la température changent rapidement. Au gré de l’altitude que vous grimpez, vous passerez de la roche à la neige, du climat tropical à l’hiver, du soleil à la tempête; il faut être à l’affût de ces soudains changements et être préparé en conséquence. Les vents finiront par jouer de leur soufflet et il vous sera de plus en plus difficile de vous faire des bivouacs ou vous trouver de la nourriture.

Les dangers de la montagne 

Le simple fait de perdre pied dans une pente plus ou moins raide peut être un danger fatal. Les risques de foulures ainsi que d’entorses sont perpétuels et les éboulis, à cause du gel/dégel et du vent, vous prenant en chasse sont fortement possibles. Rester donc toujours aux aguets, et ce, même lorsque le danger ne semble pas présent.
Éviter à tout prix de vous déplacer de nuit. Les risques que vous prendrez sont beaucoup trop grands par rapport au temps que vous sauverez. N’oubliez pas que vous êtes toujours entre les mains des rapides changements de températures en plus de ne pas bien voir où vous mettez les mains ou les pieds.

Dans certaines montagnes, il vous sera possible d’atteindre les zones enneigées et glacées de celles-ci sans trop de difficultés. Sachez, toute fois, que le danger y est encore plus présent. En plus de toutes les autres embûches, il y maintenant les risques d’avalanche et les crevasses invisibles qu’il faut prendre en compte.

  • Les avalanches :

Vous ne serez pas surpris si je vous dis qu’un simple bruit peut être responsable d’une avalanche, mais ce n’est pas la seule cause qui cause ce genre de déluge. La température et la structure de la neige peuvent en être aussi responsables. Lorsque vous marcherez sur cette neige, assurez-vous qu’elle soit bien compactée avec un bâton que vous enfoncerez dans la neige. Vous pouvez aussi lancer des objets assez lourds comme des roches et, bien sûr, faire du bruit.

Évitez les zones trop en pente ou en formes convexes ainsi que les zones où la neige vient de tomber. Ce sont les zones les plus à risques pour déclencher une avalanche. Les zones ensoleillées sont aussi à éviter, et ce, assez tôt dans la journée. Le soleil est assez fort pour faire fondre une partie de la neige, ce qui la fragilise… Je vous laisse deviner la suite si vous y aventurer.
L’idéal, c’est de vous déplacer dans des zones protégées par la forêt ou des zones au terrain irrégulier, car les chances d’avalanche y sont quasiment nulles. Cela vous laisse-t-il la chance de respirer pour autant? Non, car il reste encore un danger à surveiller; les sinistres crevasses.

  • Les crevasses :

Les crevasses sont des ouvertures naturelles dans un glacier. Elles ne sont pas si sinistres, mais elles peuvent vous jouer de très mauvais tours. Les crevasses ouvertes ne sont pas si dangereuses. On les voit d’assez loin pour les éviter, mais celle qui sont recouvertes d’un mince pont de glace, elles, elles sont vicieuses. Il n’y a pas tant de manières de les repérer, mais si vous avez un doute contourner la zone ou encordez-vous. Si vous devez passer sur une crevasse que vous avez repérée, passé dessus seulement en fin de nuit, donc très tôt le matin. Elle sera à son plus solide. Mais encore là, c’est à proscrire si vous n’avez pas d’équipement pour vous encorder.

  • Les abris :

Plus vous monterez en altitude plus il sera difficile de s’abriter. Vous pourrez toujours utiliser des branches et des troncs d’arbres pour former votre abri en basse altitude. Seulement, lorsqu’il n’y a plus d’arbres, ni de branches, vous devrez vous contenter de neige et de roche. Les techniques pour faire se genre d’abris sont assez techniques et nécessites des connaissances un peu plus poussées qui, elles aussi peuvent faire la différence entre votre survie ou votre perte. Je vous suggère fortement de parfaire vos connaissances en construction d’abris et, même, de les mettre en pratique.

Pour conclure :

Pour partir en montagne, comme pour toute autre aventure, il faut être un minimum préparé. Vous devez vous renseigner sur la montagne que vous voulez grimper. Assurez-vous de la connaître, ainsi, vous vous éviterez bien des tracas. Vous pourrez sûrement faire une très belle aventure avec seulement un petit sac à dos, je vous conseille d’avoir une trousse de survie de base, un plan de survie et, surtout, de les maîtriser. On ne sait jamais quand cela peut nous être utile.

Avez-vous une trousse de survie ou des articles de survie dans votre sac?

Source : Lesacados

Tous les commentaires

Laisser un commentaire