Vous hydratez-vous correctement pendant vos randonnées ?

Vous hydratez-vous correctement pendant vos randonnées ?

« Ben, quandj’aisoif, jebois ! »

En théorie, c’est comme cela que ça devrait marcher. En pratique, ce n’est pas exactement le cas !

Pourquoi s’hydrater correctement ?

Pas besoin de vous rappeler que sans eau, vous ne pouvez pas vivre (en tout cas pas longtemps). On entend souvent dire, que l’on peut survivre 3 jours sans eau. Et le mot est bien « survivre ». C’est sans compter qu’en randonnant, on perd de l’eau par transpiration beaucoup plus rapidement qu’au repos.

La stratégie : « je pars sans eau pour alléger mon sac à dos » est sûrement à revoir ! 

Outre le côté survie, il est important de bien s’hydrater en randonnée pour plusieurs raisons. Voici ce qui risque de se passer si vous n’êtes pas assez hydraté :

  • Vous serez beaucoup moins performant et plus fatigué.
  • Vous aurez plus de chances de souffrir de contractures musculaires et de crampes.
  • Vous risquerez d’avoir froid plus facilement.
  • Vous risquerez d’avoir des maux de tête.
  • Vous aurez plus de chances de souffrir d’une insolation. Attention, c’est probablement un des plus gros risques.
  • Vous récupèrerez mal. Une bonne hydratation permet d’évacuer les déchets.
  • Vous risquerez de souffrir de tendinites plus facilement (pas en une fois).
  • Vous risquerez de souffrir plus facilement du mal aigu des montagnes (MAM).

Avouez que ce sont quand même de bonnes raisons pour faire un effort sur l’hydratation ! Si vous n’êtes pas convaincu, je vous dirai simplement que la déshydratation peut être mortelle. Attention, ça ne va pas vous tomber dessus comme ça, parce que vous ne buvez pas assez régulièrement. Mais c’est quelque chose à toujours garder en tête.

J’en connais un qui ne faisait pas trop le malin quand il avait des crampes en pleine escalade à plus d’une centaine de mètres du sol – le tout à cause d’un manque d’eau. Un indice : il s’appelle François. <img class="emoji" alt="

Tous les commentaires

Laisser un commentaire